Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un des trois malfrats ayant cambriolé une entreprise horlogère au Locle (NE) en septembre dernier a écopé jeudi de 13 mois de prison ferme. Le Tribunal de police des Montagnes et du Val-de-Ruz à La Chaux-de-Fonds l'a reconnu coupable de violation de domicile et de vol. Ses deux coéquipiers courent toujours.

Dans la nuit du 8 au 9 septembre, trois malfrats s'étaient introduits par effraction dans l'entreprise horlogère Zenith au Locle. Ils avaient emporté 1800 pièces platines usinées et causé pour 130'000 francs de dégâts.

Deux des trois hommes avaient pu s'enfuir, en voltigeurs: ils s'étaient laissé glisser le long d'une façade, d'une hauteur de 10 mètres en s'agrippant de store en store. Ils sont toujours dans la nature, mais sont désormais identifiés.

Le troisième homme, un jeune Roumain, avait été attrapé sur le fait et mis en détention préventive. Il écope de détention, sans sursis, notamment du fait qu'il s'était déjà rendu coupable de cambriolages en Norvège.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS