Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Français Philippe Croizon, amputé des bras et des jambes après un accident, a réussi son pari de relier les cinq continents à la nage après avoir traversé le détroit de Bering, ont annoncé samedi les représentants de l'expédition.

Philippe Croizon, 44 ans, a été amputé des quatre membres après avoir reçu plusieurs décharges de 20'000 volts à l'âge de 26 ans, victime d'un arc électrique alors qu'il démontait une antenne de télévision.

Il s'est lancé le défi de relier les cinq continents à la nage, à l'aide de prothèses semblables à des palmes, pour attirer l'attention sur les capacités des personnes handicapées.

Températures difficiles

Le nageur a achevé vendredi soir la mission qu'il s'était fixée en reliant en 1 heure et 15 minutes l'île de la Petite Diomède, en Alaska, aux eaux territoriales russes, près de l'île de la Grande Diomède, soit environ quatre kilomètres à vol d'oiseau.

La température de l'eau, de l'ordre de 4 degrés Celsius, a rendu les choses particulièrement difficiles pour le Français, qui s'est dit "totalement sans énergie" à son arrivée. Philippe Croizon voulait au départ partir de la côte de la Grande Diomède mais les autorités régionales russes lui ont refusé l'autorisation d'entrer sur le territoire.

Commentateur des Paralympiques

Il a déjà traversé auparavant la Manche, le détroit de Gibraltar, qui relie l'Afrique à l'Europe. Il a également relié l'Océanie à l'Asie et l'Afrique à l'Asie en traversant la mer Rouge.

Le nageur prévoit à présent de se rendre à Londres où il commentera les Paralympiques 2012, qui se tiennent du 29 août au 9 septembre, pour le compte de chaînes de radio et de télévision.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS