Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les prix à la production et à l'importation ont légèrement reculé en avril en Suisse, en dépit du renchérissement de la facture pétrolière. Ils ont fléchi de 0,1% comparé au mois précédent. En rythme annuel, le niveau des prix s'est contracté de 2,3%.

Parmi les biens indigènes, les prix de la viande de boeuf et de veau, des produits à base de tabac, du traitement et revêtement des métaux et mécanique générale, des montres et des équipements médicaux ont baissé. En revanche, les produits pétroliers, la viande de porc et les produits de fonderie ont renchéri.

Du côté des importations, le café vert, le vin, certains aciers et produits métalliques, ainsi que des biens de l'industrie des machines, des automobiles et des meubles se sont dépréciés. Les prix du gaz naturel, du pétrole brut et des carburants, des légumes ainsi que des ordinateurs, équipements périphériques et appareils d'éclairage ou machines de bureau ont augmenté.

L'indice se situait à 98,7 points (base décembre 2010=100) le mois dernier, a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Tant les prix des articles fabriqués en Suisse que ceux des produits importés ont fléchi de 0,1% sur un mois. Sur l'ensemble de l'année, en revanche, les prix à la production se sont repliés de 1,8%. Les prix à l'importation ont baissé de 3,4%.

ATS