Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les prix scientifiques Balzan 2015 ont été attribués lundi à un Allemand, deux Américains et un Israélo-Américain. Chaque distinction attribuée par la fondation italo-suisse est dotée de 750'000 francs. Les lauréats recevront leur prix le 13 novembre à Berne.

La moitié de cette somme doit être destinée par les lauréats à des projets de recherche, précise la fondation Balzan lundi dans un communiqué.

L'Allemand Hans Belting, de la Staatliche Hochschule für Gestaltung de Karlsruhe, a reçu le prix pour l'histoire de l'art européen. L'Américain Francis Halzen, de l'University of Wisconsin-Madison s'est distingué dans la catégorie physique des astroparticules tandis que son compatriote David Karl, qui travaille à l'Université de Hawaii, a été primé pour ses recherches dans le domaine de l'océanographie.

Quant à l'Israélo-Américain Joel Mokyr, de la Northwestern University, il recevra un prix pour ses travaux d'histoire économique.

La Fondation Balzan, créée en 1956, décerne tous les ans quatre prix, parmi les mieux dotés derrière les Nobel, à des scientifiques et des chercheurs de renommée internationale. Elle porte le nom du journaliste antifasciste et administrateur du "Corriere della Sera", Eugenio Balzan (1874-1953), qui s'était exilé en Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 2016, les matières littérature comparée, relations internationales, neurosciences moléculaires et cellulaires et photonique appliquée seront récompensées.

ATS