Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Huit jeunes danseurs, dont aucun Suisse, ont été récompensés samedi du Prix de Lausanne 2012. Ils obtiennent une bourse pour un an d'étude dans une des écoles ou compagnies partenaires. La Japonaise Madoka Sugai s'est adjugé deux prix.

Le jury du 40e Prix de Lausanne a départagé 21 finalistes samedi soir. Les bourses en jeu ont été attribuées à la Japonaise Madoka Sugai, à l'Américaine Hannah Bettes, au Brésilien Edson Barbosa, à l'Australien Nikolaus Tudorin, à l'Allemand Michael Grünecker, à l'Espagnole Sonia Vinograd et aux Chinois Le Wang et Mingxuan Wang.

Le prix d'interprétation contemporaine salue les talents de Madoka Sugai. Le prix du meilleur Suisse a été attribué à l'Allemand Michael Grünecker qui étudie à Zurich.

226 candidats

Pas moins de 226 jeunes de 15 à 18 ans ont postulé à ce concours international en automne dernier, ont rappelé les organisateurs. Finalement, 79 ont pris part au marathon des éliminatoires la semaine passée. Le jury était présidé par le directeur et chorégraphe des Ballets de Monte-Carlo, Jean-Christophe Maillot.

Le concours s'est forgé une grande réputation depuis sa création en 1973. Plusieurs futures étoiles l'ont remporté, dont Carlos Acosta, Laetitia Pujol et Michel Gascard.

ATS