Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La liste des 33 prétendants en lice pour le Prix du cinéma suisse 2012 a été dévoilée mercredi soir à Soleure. "Der Verdingbub" et "Eine wen iig, dr Dällebach Kari" ont raflé six nominations sur neuf. Les Quartz seront remis le 17 mars à Lucerne.

La proclamation des nominations, où la production alémanique domine, s'est déroulée en présence du nouveau ministre de la culture Alain Berset durant les Journées de Soleure, le festival annuel du cinéma helvétique.

Les membres de l'Académie du cinéma suisse ont fait leur choix parmi 97 films suisses ayant participé à la compétition, soit une bonne vingtaine de moins que l'an dernier. Les nominations sont réparties en neuf catégories.

"Vol spécial"

"Der Verdingbub" et "Eine wen iig, dr Dällebach Kari" concourent pour le meilleur film de fiction, la meilleure interprétation féminine, la meilleure interprétation masculine et le meilleur second rôle. Le premier brigue en outre le Quartz du meilleur scénario tandis que le second est nominé pour la meilleure photographie.

Chez les Romands, "Vol spécial" de Fernand Melgar concourt pour le meilleur documentaire, tandis que "Emile de 1 à 5" de Lionel Baier et "L'ambassadeur & moi", de Jan Cszarlewski, de l'Ecole cantonale d'Art de Lausane, figurent dans la catégorie du meilleur court-métrage.

390'000 francs

Les nominations s'accompagnent de chèques d'un montant global de 390'000 francs. Il faudra patienter jusqu'en février pour connaître le nom des gagnants.

Les trophées, distribués pour la quinzième fois, seront ensuite remis le 17 mars lors d'un gala au centre culturel KKL de Lucerne. Contrairement aux nominations, les Quartz sont des récompenses honorifiques.

ATS