Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Prix Farel 2012 au film "Là où personne ne veut aller"

Le Prix Farel 2012, décerné dimanche à Neuchâtel, est allé au film "Là où personne ne veut aller" du réalisateur tessinois Ruben Rossello. Pour le jury du Festival international du film à thématique religieuse, ce long métrage montre avec sincérité les défis de la foi face à la réalité.

Le film raconte le parcours d'un ministre général des capucins qui encourage ses frères à aller là où personne ne va, à vivre leur foi au service des plus pauvres aux quatre coins du monde. Il se distingue par une approche "sans détours de tous les aspects de son engagement", écrivent les organisateurs dimanche.

Dans la catégorie moyen format, le jury a récompensé la production canadienne "Je vous salue Mariette", de Pauline Voisard, un portrait d'une rebelle qui se bat depuis l'enfance contre la condition qui lui est réservée au sein de l'Eglise catholique.

24e édition

"La chasse à l'âne" de la Genevoise Maria Nicollier a été primé dans la catégorie court métrage pour le regard original porté sur Noël. Deux mentions ont également été décernées, l'une à "L'Arbre des chinois" du Français Alexandre Fronty et l'autre à un documentaire sur Piet Mondrian, une production de France 2 - Présence protestante.

La 24e édition du prix Farel, attribué tous les deux ans, s'est tenue du 5 au 7 octobre à Neuchâtel. Vingt-huit films et documentaires venant de tout le monde francophone et d'Italie étaient en compétition.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.