Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - L'écrivaine genevoise Pascale Kramer est la lauréate du Prix Rambert 2010. Elle est distinguée pour son roman "L'implacable brutalité du réveil" paru l'an dernier au Mercure de France.
Doté de 5000 francs, le Prix Rambert est le plus ancien prix littéraire de Suisse romande, rappelle un communiqué. Il sera remis à Pascale Kramer, né en 1961, le 10 juin à Lausanne.
L'écriture "ciselée" de l'auteure a séduit le jury. "Par l'acuité de ses descriptions et le développement d'une poétique du réel qui lui est propre, l'écrivain peint à travers l'histoire d'Alissa, destabilisée par l'arrivée d'un premier enfant, le portrait d'êtres en lutte avec eux-mêmes et avec leur entourage dont le vernis s'écaille".
Le jury a choisi la lauréate parmi 112 ouvrages dont une grande majorité de romans. Pascale Kramer a déjà reçu plusieurs distinctions. Son dernier livre lui a valu également d'obtenir le Prix Schiller. Ramuz, Cingria, Staborinsky ont eux aussi été honorés jadis du Prix Rambert.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS