Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ancienne administratrice financière de la commune de Thalheim (AG) a été condamnée mardi à 16 mois de prison. Elle avait détourné 64'000 francs à son profit, somme qu'elle a remboursée. Sa peine a été commuée en psychothérapie ambulatoire.

L'ancienne administratrice âgée de 33 ans a été reconnue coupable par le tribunal de district de Brugg (AG) d'utilisation abusive d'un ordinateur, d'abus de confiance qualifié, de faux dans les titres et de faux dans les certificats. "C'était une énorme bêtise. Je regrette", a déclaré la prévenue.

Procédure accélérée

L'affaire a été jugée selon une procédure accélérée. Le Ministère public et la prévenue s'étaient entendus sur la peine. Le tribunal a accepté la procédure après une courte audience.

L'administratrice est entrée en fonction à Thalheim (800 habitants) en novembre 2011 et elle a démissionné à fin mars 2014 "pour des raisons de santé". En février 2013, elle a fait transférer de l'argent de la commune sur son compte en banque privé. Elle a ensuite falsifié plusieurs factures pour justifier ce transfert.

En août 2013, elle a falsifié un récépissé de paiement de plusieurs centaines de francs et elle a puisé ce montant dans la caisse communale. Elle a aussi fait de faux certificats de travail.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS