Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le procès de l'assassin présumé d'une lycéenne de 19 ans commis il y a une année à Peseux s'est ouvert mardi devant le Tribunal criminel à Neuchâtel. Le jeune homme est accusé d'avoir poignardé son ex-petite amie. Ce drame avait suscité une très vive émotion.

Le procès, qui s'est ouvert sous surveillance policière au Château de Neuchâtel, se déroule dans une salle des Etats comble. L'accusé doit répondre d'assassinat, subsidiairement de meurtre commis le 24 novembre 2010. S'il est reconnu coupable d'assassinat, le prévenu risque au minimum dix ans de prison.

Le jeune homme, qui a reconnu les faits lors de l'instruction en 2010, s'est rendu armé d'un couteau de cuisine au domicile de son ex-petite amie qui avait rompu avec lui deux semaines auparavant. Il lui aurait asséné plusieurs coups de couteau. Il sera arrêté moins de 24 heures plus tard à Granges (SO) chez un copain.

ATS