Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Procès Holenweger: le Tribunal pénal fédéral reporte les débats

Bellinzone - Le procès du banquier privé Oskar Holenweger ne commencera pas comme prévu jeudi prochain à Bellinzone. Le Tribunal pénal fédéral (TPF) a annoncé que les débats sont renvoyés à une date ultérieure.
Dans un communiqué très laconique, le TPF a annoncé jeudi que le renvoi du procès est dicté par "l'incertitude persistante quant à la disponibilité de moyens de preuves importants". Cette lacune "empêche de garantir le déroulement des débats sans interruption notable".
Caisses noiresOskar Holenweger est accusé de faux dans les titres et de complicité de gestion déloyale en lien avec le transfert de fonds appartenant au groupe français Alstom dans des caisses noires pour un montant de quelque 9 millions de francs. Le banquier aurait agi par l'intermédiaire de sociétés off shore.
Il devrait également répondre du blanchiment des fonds transférés dans ces caisses noires ou utilisés à des fins de corruption dans au moins 150 cas, ainsi que de la corruption d'un agent public brésilien.
L'affaire avait éclaté à la suite de déclarations faites par le trafiquant colombien "Ramos". Elle a fait couler beaucoup d'encre à cause de onze procédure annexes.
Notes compromettantesL'affaire a atteint un point culminant lorsque le MPC a informé la commission de gestion du Conseil national de l'existence de notes du banquier dans lesquelles les parlementaires ont vu un plan pour destituer l'ex-procureur de la Confédération Valentin Roschacher.
Pointé du doigt, Christoph Blocher s'était dit victime d'une conspiration du Ministère public et de la commission de gestion. Sans succès, il avait déposé plainte au TPF.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.