Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les avocats de Laurent Ségalat déposeront deux recours au Tribunal fédéral. Le premier, qui sera envoyé d'ici fin décembre, contestera la demande de placement en détention décrétée vendredi par le Tribunal cantonal vaudois. Le second portera sur le fond de l'affaire.

"Il y a deux procédures distinctes", a expliqué mardi à l'ats Stefan Disch, un des trois avocats de Laurent Ségalat. Ce dernier a été condamné vendredi à 16 ans de prison pour le meurtre de sa belle-mère Catherine. La défense attaquera d'abord la demande de détention pour motifs de sûreté prononcée par la Cour d'appel lors du verdict.

Le placement en détention pour motifs de sûreté est l'équivalent de la détention avant jugement. Elle permet d'incarcérer un accusé jusqu'à ce que son jugement soit définitif et exécutoire.

"Nous avons 30 jours depuis le verdict pour faire cette demande, soit jusqu'à fin décembre", a précisé Me Disch. "Nous déposerons ce recours lorsque nous serons prêts", a-t-il dit, ajoutant qu'"il n'y a pas d'urgence puisque mon client n'est pas en détention". Le généticien, qui ne s'est pas présenté au verdict, se trouve en effet en France, où il vit.

Deuxième recours

Quant au recours sur le fond, il devra être déposé dans les 30 jours qui suivent la réception des considérants du jugement, poursuit l'avocat. Leur rédaction par les trois juges cantonaux prendra encore plusieurs semaines.

La Cour d'appel a totalement contredit vendredi le verdict du Tribunal de la Côte, qui avait acquitté en juin Laurent Ségalat au bénéfice du doute. Les juges cantonaux ont estimé que les éléments en leur possession permettent d'affirmer que c'est le généticien français qui a tué sa belle-mère.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS