Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Le mannequin Naomi Campbell a affirmé mardi dans un communiqué n'avoir "rien à gagner" en mentant au procès de l'ex-président libérien Charles Taylor, où elle a témoigné jeudi. Son ex-agent et l'actrice Mia Farrow ont contredit sa version de faits remontant à 1997.
"Je n'ai absolument aucun mobile dans cette affaire. Je n'ai rien à gagner. Je suis une femme noire qui a soutenu et qui soutiendra toujours les bonnes causes, en particulier en ce qui concerne l'Afrique", a expliqué le mannequin dans un communiqué diffusé mardi soir par la société de relations publiques Outside Organisation à Londres.
Son communiqué souligne que les événements se sont déroulés il y a treize ans et qu'il "n'est pas surprenant que les souvenirs de certaines personnes sur ce qu'il s'est passé soient vagues".
"Cela étant dit, il est clairement apparu que les versions des événements de Naomi et de Mia sont très similaires", a poursuivi le communiqué.
"Quels que soient les souvenirs des personnes, il est incontestable et cela a été confirmé par tous les témoins concernés que Naomi a remis les diamants à la première opportunité possible pour qu'ils bénéficient à l'organisation caritative sud-africaine", a-t-il relevé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS