Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les nombreuses demandes d'asile de ressortissants serbes préoccupent Mario Gattiker, le directeur de l'Office fédéral des migrations (ODM). Comme les chances des requérants des Balkans d'obtenir l'asile sont pratiquement inexistantes, ces demandes doivent être traitées le plus rapidement possible.

La majorité des demandes d'asile de Serbie en Suisse sont déposées par des Roms, comme le révèlent les dernières statistiques de l'asile. Entre janvier et fin juin, 965 personnes provenant de la Serbie ont déposé une demande, soit trois fois plus que pour la même période de l'année passée.

Peu compréhensif

Mario Gattiker montre peu de compréhension pour les nombreuses requêtes issues des Balkans: "Il n'est pas normal que des personnes venant de pays où l'on peut voyager sans visa dans l'Union européenne (UE) demandent l'asile en Suisse", a dit le chef de l'ODM dans une interview publiée par le "SonntagsBlick". La Serbie pourra bientôt adhérer à l'UE.

"Les chances qu'une personne venant de là obtienne l'asile sont quasiment nulles", relève M. Gattiker. Raison pour laquelle son office veut traiter ces demandes encore plus rapidement. Dans un projet pilote, l'ODM a logé les requérants dans un abri de la protection civile à Pratteln (BL) et mené la procédure sur les lieux mêmes. Les entretiens en vue du renvoi ont immédiatement suivi.

Interdiction systématique

M. Gattiker propose aussi une autre mesure: une interdiction systématique d'entrer en Suisse pour des catégories de personnes clairement définies. Il s'agirait des personnes qui peuvent entrer en Suisse sans visa, qui ont déposé une demande d'asile abusive et ont bénéficié de l'aide sociale. Cette interdiction serait également valable pour les autres Etats de l'espace Schengen.

L'ODM mise aussi des procédures accélérées pour les nombreuses demandes en provenance de l'Afrique du Nord. "Depuis cette année, nous avons accompli des progrès considérables", explique Mario Gattiker. Lors du dernier trimestre, le nombre de demandes traitées et de personnes renvoyées a augmenté par rapport à la même période de l'année passée et la durée des procédures a été raccourcie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS