Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La commission de discipline de la Swiss Football League a ouvert une enquête après les incidents qui ont conduit à l'arrêt de la rencontre de Super League dimanche entre Lausanne-Sport et Thoune.

Le club vaudois va logiquement au-devant de sanctions.

"L'affaire est chez nous, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment", commente Daniele Moro, le président de la commission de discipline de la SFL, joint par l'ats. Le catalogue des sanctions, qui constitue le corps de l'article 23 du règlement disciplinaire de l'Association suisse de football (ASF), évoque comme possibles punitions le simple blâme mais aussi le prononcé d'un ou plusieurs matches à huis clos, ainsi que le retrait de points. Des sanctions qui pourraient porter sur la saison prochaine en Challenge League.

"La commission de discipline a reçu les rapports dont elle avait besoin, notamment celui de l'arbitre (NDLR: qui a arrêté la partie à la 70e minute alors que Thoune menait 2-0). Les deux clubs vont pouvoir nous envoyer leur prise de position et une décision sera rendue par la suite", explique à l'ats Philipp Guggisberg, le porte-parole de la SFL.

La Ligue espère un verdict rapide, sachant que le résultat de cette rencontre peut encore théoriquement avoir une incidence sur le classement final de la saison. Si Thoune est donné vainqueur, il se retrouverait en course pour la cinquième place qui donnera accès aux tours qualificatifs de l'Europa League cet été.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS