Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Cour suprême du canton de Zurich a ouvert lundi une procédure pénale pour violation du secret de fonction contre le président des Vert'libéraux Martin Bäumle, également membre de l'exécutif de Dübendorf (ZH). L'affaire concerne un projet de construction d'une tour.

Interrogé dimanche par l'ats, Martin Bäumle a confirmé l'ouverture de la procédure pénale révélée par l'hebdomadaire dominical "SonntagsZeitung". "Je reste d'avis que je n'ai commis aucune infraction pénale", a-t-il ajouté.

Peu avant la votation communale sur le projet immobilier en novembre 2011, Martin Bäumle, en charge des finances à l'exécutif de Dübendorf, avait transmis aux médias des extraits du registre des poursuites des propriétaires fonciers. Le "non" était ensuite sorti des urnes.

Début avril, le conseil municipal de Dübendorf avait infligé un blâme au politicien, lui reprochant d'avoir brisé le principe de collégialité. Martin Bäumle a lui-même reconnu dans plusieurs interviews avoir quelque peu "irrité" la collégialité, excluant toutefois de démissionner comme le voulait l'UDC, à l'origine de la plainte pénale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS