Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les fédérations de Hongrie, de Belgique et du Portugal sont visées par des procédures disciplinaires pour des incidents divers causés par leurs fans dans les stades de l'Euro, a indiqué l'UEFA.

L'Union européenne du football a déjà sanctionné la Russie d'une suspension avec sursis pour des débordements sérieux et a ouvert également des procédures contre la Croatie et la Turquie. Cela fait donc six équipes, soit un quart des engagés dans l'Euro 2016, concernées par des procédures de discipline pour des écarts, plus ou moins graves, de leurs supporters.

ATS