Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gaza - Des échanges de tirs nourris ont éclaté entre des combattants du Jihad islamique et l'armée israélienne dans la zone frontalière centrale de la bande de Gaza, a-t-on appris auprès de témoins et du groupe islamiste radical palestinien. Quatre personnes auraient été blessées.
La zone des affrontements, dans la zone de Kissoufim, près de la clôture de sécurité entre Israël et la bande de Gaza, a été complètement bouclée et les ambulances ne pouvaient pas encore y accéder.
Les échanges de tirs ont été "intenses", ont indiqué les Brigades Al-Quds, la branche armée du Jihad islamique, qui a fait état de "blessés" parmi les "forces spéciales sionistes".
Selon les Brigades Al-Quds, les soldats israéliens ont tenté de pénétrer dans le camp de réfugiés d'al-Bourij, situé au centre du territoire palestinien.
L'armée israélienne s'est refusée à tout commentaire dans l'immédiat. Selon la radio publique israélienne, au moins quatre Palestiniens se sont approchés de la clôture de sécurité et ont tiré en direction de soldats israéliens qui les avaient repérés.
L'armée israélienne a répliqué et "touché" au moins quatre d'entre eux. Aucun soldat n'a été blessé lors de ces échanges de tirs, a précisé la radio. L'armée israélienne est intervenue avec un hélicoptère, qui continuait à survoler la région, et des tirs d'obus de chars, ont précisé des témoins.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS