Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les familles de la colonie sauvage de Migron, la plus vaste de Cisjordanie occupée, ont évacué l'implantation dimanche matin. La Cour suprême d'Israël leur avait fixé un ultimatum, qui expire mardi, pour quitter les lieux.

La police israélienne a précisé que la majorité avait quitté les lieux de leur plein gré tandis que "certains qui résistaient passivement ont été évacués par les forces de police".

La grande majorité des 50 familles résidentes de Migron ont été provisoirement relogées dans la colonie voisine d'Ofra, dans l'attente que l'achèvement des travaux de construction d'une nouvelle colonie, Givat Hayekev.

La police a été déployée sur place pour prévenir tout incident. Quelques dizaines de jeunes colons radicaux venus d'implantations voisines ont tenté de s'opposer à l'évacuation, mais ils ont été évacués par les forces de l'ordre.

Décision judiciaire

La Cour suprême a ordonné la semaine dernière l'évacuation d'ici au 4 septembre d'une cinquantaine de familles de Migron, implantation située au nord de Ramallah. La colonie, la plus ancienne de Cisjordanie, est devenue un symbole du combat des colons contre les décisions de la justice, à qui ils reprochent de prendre des décisions systématiquement contraires à leurs intérêts.

La colonie de Migron a été construite en mai 2001 en partie sur des terres privées palestiniennes sans l'autorisation du gouvernement israélien. Elle devait être démantelée depuis dix ans. Israël considère comme illégales les colonies sauvages construites sans l'accord du gouvernement.

Plus de 340'000 Israéliens habitent dans des colonies en Cisjordanie occupée, et plus de 200'000 autres dans une douzaine de quartiers érigés dans la partie orientale de Jérusalem occupée et annexée par Israël depuis juin 1967.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS