Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un des principaux chefs salafistes de la bande de Gaza a été tué lors d'un raid de l'aviation israélienne samedi soir dans la bande de Gaza, selon les services de sécurité palestiniens. Le Jordanien de 43 ans Hicham al-Saedini était connu sous le nom d'Abou al-Walid al-Maydissi.

Il est considéré comme le chef du "Conseil de la choura des moujahidine". Ce raid aérien sur Jabaliya a aussi coûté la vie à un autre salafiste du même groupe. Les deux hommes circulaient en moto, a-t-on ajouté de mêmes sources. L'attaque a fait également deux blessés, dont un enfant de 12 ans.

Hicham al-Saedini était le chef d'un des groupes salafistes radicaux de Gaza Tawhid wal-Jihad. Il était co-fondateur d'une coalition d'organisations salafistes, appelée Majlis Choura al-Moujahidine, dans l'enclave palestinienne.

Roquettes sur Israël

Un communiqué de l'armée israélienne a précisé que le raid avait visé "des responsables d'activités terroristes du Majlis Choura al-Moujahidine, un groupe affilié au jihad mondial".

Si le Hamas s'efforce de maintenir une trêve tacite avec l'armée israélienne, des groupes armés du territoire, appartenant en particulier à la mouvance salafiste jihadiste, continuent de lancer régulièrement des roquettes contre Israël. Ces différents groupes salafistes accusent le Hamas de faiblesse face à Israël et dans l'application de la loi islamique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS