Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En Suisse, la procréation médicalement assistée a atteint un pic en 2010. Ces dernières années, l'utilisation de cette technique est restée assez stable.

OFS

(sda-ats)

Le recours à la procréation médicalement assistée reste stable en Suisse. En 2016, 6049 couples ont utilisé cette technique, contre 6055 un an plus tôt. Parmi eux, 3896 ont débuté un traitement dans l’année, contre 3766 l'année précédente.

S'agissant des naissances, 2162 enfants sont nés vivants en 2016 suite à un traitement par procréation médicalement assistée, soit 7% de plus que l’année précédente, a indiqué mardi l'Office fédéral de la statistique. Sur l'ensemble des femmes ayant entamé une fécondation in vitro, 41,5% ont abouti à une grossesse, un résultat qui augmente d'année en année (37,1% en 2014, 39,1% en 2015).

Le recours à la procréation médicalement assistée a progressivement diminué depuis 2010 malgré un léger pic en 2014. La courbe avait fortement augmenté entre 2002 (3467) et le record de 2010 (6848), avant de légèrement redescendre et de se stabiliser (6350 en 2011, 6321 en 2012, 6180 en 2013 et 6269 en 2014).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS