Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police neuchâteloise et le Service d’incendie du Nord vaudois seront les sujets d’une étude de l’Université de Neuchâtel sur les drones. Soutenu par le FNS, il vise à étudier les avantages et inconvénients liés à l’usage croissant de ces engins en Suisse.

Ce projet intitulé "Power and Space in the Drone Age" est une première à l'échelle internationale. Francisco Klauser, professeur à l’Institut de géographie de l’Université de Neuchâtel, en assumera la coordination.

Doté de 440'000 francs sur trois ans par le Fonds national suisse (FNS), le projet financera deux thèses de doctorat à partir de février 2016. Il intégrera par ailleurs un groupe d’accompagnement constitué de partenaires académiques internationaux ainsi que des représentants de l’Office fédéral de l’aviation civile.

Débats de société

La recherche contribuera également à des débats de société plus larges, relatifs à la problématique de la sphère privée, aux libertés individuelles, aux enjeux sécuritaires et au risque du terrorisme ou encore à la numérisation croissante de notre quotidien, a indiqué l'Université de Neuchâtel jeudi dans un communiqué.

Le projet offrira une meilleure compréhension de la prolifération actuelle des drones civils en Suisse en étudiant notamment leurs modalités d’usages dans divers milieux et à des fins variées, et en s’interrogeant sur les avantages et inconvénients de cette technologie. Pour cela, plusieurs études de cas sont prévues.

Outre la police neuchâteloise et le Service d’incendie du Nord vaudois, deux instances publiques, les chercheurs s’intéresseront aussi à des entreprises privées du domaine et intégreront le point de vue de la Fédération suisse des drones civils.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS