Machines pour travailler le sol guidées par GPS, drones pulvérisateurs, désherbage mécanisé: trois cantons alémaniques ont lancé un projet pilote pour réduire d'au moins un quart l'usage de pesticides grâce aux nouvelles technologies. Soixante fermes participent.

Cofinancé par l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG), le projet a été présenté vendredi sur une exploitation partie prenante à Adlikon (ZH). Les cantons de Zurich, d'Argovie et de Thurgovie sont impliqués, à travers les associations paysannes cantonales et les centres agricoles de Strickhof (ZH), Arenenberg (TG) et Liebegg (AG).

Les tests s'étendront sur huit ans. Des techniques d'agriculture "de précision" seront introduites sur une surface totale de 900 hectares, soit 9 kilomètres carrés (à peu près la surface du lac de Joux).

L'agriculture de précision permet de mieux déterminer à quel moment, à quel endroit et de quelle manière protéger les plantes, selon les initiateurs du projet. Le centre de compétences de la Confédération pour la recherche agricole, Agroscope, accompagne l'expérience.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.