Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les chômeurs tessinois de plus de 30 ans pourront provisoirement toucher jusqu'à 520 jours d'indemnités. Le Conseil fédéral a pris cette décision vu le fort taux de chômage dans le canton. Les Vaudois continueront de bénéficier de cette mesure six mois de plus.
La hausse du nombre maximal d'indemnités de chômage de 400 à 520 jours, du 1er juin au 30 novembre, est une nouveauté pour le Tessin. Pour Vaud, il s'agit de la prolongation d'une mesure introduite en décembre.
La loi autorise le gouvernement a recourir à une hausse provisoire de 120 indemnités journalières lorsque le taux de chômage d'un canton ou d'une partie importante de celui-ci dépasse le taux de chômage national et a atteint 5% au moins en moyenne pendant la période de référence. Les cantons concernés participent aux coûts à raison de 20%.
Plusieurs autres cantons bénéficient déjà d'un tel coup de pouce. Cette mesure a ainsi été prolongée de six mois le 1er mai pour le Jura et parallèlement introduite à Genève.
Après en avoir bénéficié pour les Montagnes neuchâteloises et le Val de Travers du 1er septembre 2009 au 28 février, Neuchâtel a vu cette hausse introduite dans tout le canton du 1er mars au 31 août. Dans le Jura bernois, les chômeurs de Moutier y auront droit du 1er avril au 30 septembre.
La 4e révision de la loi sur l'assurance chômage prévoit de supprimer ce coup de pouce. Ce durcissement est un des motifs invoqués par la gauche et les syndicats pour lancer le référendum contre la réforme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS