Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L’attrait de Genève pour les entreprises étrangères est resté important l'an dernier malgré un environnement marqué par des incertitudes. En 2014, 35 sociétés étrangères se sont implantées dans le canton, davantage qu'en 2013, a indiqué jeudi le Service de la promotion économique (SPEG).

L'arrivée de ces sociétés a entraîné la création de 170 emplois à court terme, avec une projection de 450 emplois sur trois ans, a précisé le canton. Pierre Maudet, conseiller d’Etat chargé du département de la sécurité et de l’économie, s'est réjoui "de ces résultats positifs pour le développement économique et pour l’emploi dans le canton".

"L’ouverture est une valeur clé de notre économie et l’installation de ces entreprises en provenance du monde entier le démontre. La pression sur les conditions-cadres, due en large partie au renchérissement du franc et aux incertitudes migratoires et fiscales, est importante", a-t-il ajouté.

Confiant pour l'avenir

"Cependant, la force de nos clusters et les fondamentaux qui ont fait le succès de nos entreprises permettent d’être raisonnablement confiants pour l’avenir", a estimé Pierre Maudet.

Comparativement, 30 entreprises étrangères s'étaient établies dans le canton en 2013. Elles avaient permis la création d'une centaine d'emplois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS