Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus le nombre d'animaux vaccinés est élevé, moins les maladies ont de risques de se propager. Pour chaque espèce domestique, un taux de vaccination d'au moins 70% est nécessaire afin de prévenir la propagation d'une maladie infectieuse (photo symbolique).

Keystone/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Au printemps, les propriétaires de chiots et de chatons doivent penser à la vaccination, qui protège surtout contre les maladies virales. La commission de vaccination de la Société des vétérinaires suisses (SVS) a émis mardi ses recommandations.

Elle suggère de vacciner les chats contre le coryza et le typhus et les chiens contre la maladie de Carré, la parvovirose et l'hépatite contagieuse. "Outre ces vaccinations de base, que chaque animal devrait recevoir, un certain nombre d'autres injections préventives peuvent s'avérer utiles au cas par cas", écrit la SVS dans un communiqué.

Plus le nombre d'animaux vaccinés est élevé, moins les maladies ont de risques de se propager. Pour chaque espèce domestique, un taux de vaccination d'au moins 70% est nécessaire afin de prévenir la propagation d'une maladie infectieuse, poursuit-elle.

Par ailleurs, la SVS et l'Association suisse pour la médecine des petits animaux (ASMPA) recommandent un contrôle annuel de chaque chien et de chaque chat. D'autres conseils sont proposés sur le site www.svk-asmpa.ch.

www.svk-asmpa.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS