Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dominique Strauss-Kahn demande à être entendu dans une affaire de proxénétisme en France où son nom apparaîtrait comme possible client, pour mettre fin à des "insinuations malveillantes". Sa carrière politique a été anéantie cet été par une accusation de viol aux Etats-Unis.

Cinq personnes, dont un avocat réputé, un chef d'entreprise et les dirigeants d'un hôtel de luxe, ont été mis en examen cette semaine dans une affaire de proxénétisme à Lille. Plusieurs médias ont mentionné le nom de "DSK" comme étant l'un des clients de prostituées oeuvrant dans des hôtels.

Selon le Journal du dimanche, l'enquête en cours porte aussi sur des déplacements à New York de prostituées membres du réseau lillois. "Les enquêteurs soupçonnent Dominique Strauss-Kahn, alors directeur du FMI, déjà cité par au moins deux prostituées comme un client de ce réseau, d'avoir été le bénéficiaire de ces déplacements", d'après l'hebdomadaire.

Trois hôtels fermés

Trois hôtels lillois, dont le Carlton, ont fait l'objet d'une fermeture administrative de trois mois. Des liens avec des personnes gérant plusieurs établissements de prostitution et bars en Belgique ont été mis en évidence. Plusieurs policiers français pourraient aussi être mis en examen dans les prochains jours.

Dominique Strauss-Kahn reste l'objet d'une procédure au civil aux Etats-Unis, intentée par Nafissatou Diallo, une femme de chambre qui l'accuse de l'avoir violée en mai dans un hôtel de Manhattan.

Plaintes pénales abandonnées

Les poursuites pénales ont en revanche été abandonnées fin août par la justice américaine, qui a jugé la plaignante insuffisamment crédible sur d'autres aspects que l'agression sexuelle présumée.

La justice française a de son côté classé jeudi sans suite une plainte pour tentative de viol de la romancière Tristane Banon contre "DSK". Le parquet de Paris a en revanche reconnu l'agression sexuelle, prescrite.

ATS