Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - La police de Pékin a arrêté plus de 1100 personnes liées à des réseaux de prostitution, dont de nombreux actifs dans des clubs et saunas de luxe de la capitale. Des dizaines de boîtes de nuit, de karaoké, de salons de coiffure et de massage ont été fermés.
"Les clients étaient généralement très riches et payaient au moins 20'000 yuans (3250 francs) pour des cartes de membres donnant droit à des 'services spéciaux'", a déclaré le responsable d'une boîte de nuit. La plupart des établissements étaient gérés par des membres du crime organisé, selon la police pékinoise.
Au total, 35 boîtes de nuit et 256 salons de coiffure ont été fermés temporairement dans le seul district de Chaoyang, dans le centre de Pékin, après les opérations policières qui ont duré un mois.
La prostitution, bannie après l'arrivée des communistes au pouvoir en 1949, a prospéré de nouveau à la faveur du boom économique de ces trente dernières années.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS