Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bienne - Le préfet de Bienne a fermé deux établissements où des femmes sans permis de séjour ni de travail se livraient à la prostitution dans des conditions jugées catastrophiques. La gérante ne possédait pas d'autorisation pour exploiter ces deux établissements publics.
C'est sur la base d'indices de la police cantonale bernoise que le préfet, Werner Könitzer, a décidé d'effectuer mardi soir un contrôle dans ces lupanars. Les autorités ont constaté plusieurs infractions et notamment des conditions d'hygiène catastrophiques dans l'un des deux locaux, a annoncé M. Könitzer.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS