Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'encaveur valaisan Provins continue sa croissance. Il a acquis la cave de Vétroz (VS) Régence-Balavaud, élue cave de l'année 2016. Provins entend conserver toutes les activités. Aucune suppression d'emploi n'est prévue.

Pierre Berclaz/ats

(sda-ats)

L'encaveur valaisan Provins poursuit sa stratégie de croissance. Il a repris l'entreprise Régence-Balavaud de Vétroz (VS) dont il entend maintenir la marque et le domaine.

L'ensemble des activités et des emplois de Régence-Balavaud est conservé, souligne mardi Provins. Le domaine de Vétroz produit annuellement 75'000 bouteilles issues d'un domaine de huit hectares de vignes. Désignée cave suisse de l'année en 2016, Régence-Balavaud inclut aussi une vinothèque, un restaurant et des chambres d'hôtes.

La qualité des produits et la marque ont séduit Provins qui a saisi l'occasion lorsque les propriétaires ont émis le souhait de passer la main. L'acquisition fait sens et s'inscrit dans la stratégie de croissance de Provins, précise à l'ats Raphaël Garcia, directeur général de la société coopérative.

Leader suisse du marché, Provins produit près de 7 millions de bouteilles annuellement, soit 18% des vins valaisans et 10% des vins helvétiques. L'entreprise encave les raisins de près de 800 hectares de vignes et poursuit ses efforts pour en totaliser 1000 par des achats ou des locations. Son chiffre d'affaires annuel approche les 55 millions de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS