Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Au lendemain de la nouvelle répartition des départements fédéraux, le PS a répété être préoccupé par sa marginalisation au sein du gouvernement. Les conditions et les objectifs de la participation socialiste au Conseil fédéral seront très certainement débattus lors du prochain congrès du parti.
"Je ne suis plus en colère, mais soucieux", a déclaré Christian Levrat en marge d'une conférence de presse sur le nouveau programme du parti mardi à Berne. "A nos yeux, il s'agit d'une tentative de rompre avec la formule magique. Il y a une réelle volonté de nous éloigner des questions économiques et sociales."
"Au final, le remaniement des dicastères aboutit au Conseil fédéral rêvé par economiesuisse", a accusé Christian Levrat. Il a ajouté que les réactions des membres du groupe parlementaire socialiste et de la base du parti sont très vives.
Selon le Fribourgeois, Eveline Widmer-Schlumpf savait très bien qu'en changeant de département, elle perdrait le soutien du PS lors du renouvellement complet du Conseil fédéral en 2011. "Elle doit avoir reçu des garanties ailleurs."
Quant à l'UDC, ses membre de l'aile économique ont jubilé au moment de l'annonce de la nouvelle répartition, "ce qui parle en faveur d'une entente dans certains cercles de ce parti."
Les conditions et les objectifs de la présence du PS au gouvernement, voire un éventuel retrait, seront certainement abordés lors du congrès du PS, les 30 et 31 octobre à Lausanne, a dit Christian Levrat. "Le délai de dépôt pour les résolutions n'est pas encore échu. Il n'est pas exclu que des propositions dans ce sens arrivent encore."
Pour l'instant, la direction du parti n'a pas intégré la question de la présence du PS au gouvernement dans l'ébauche de nouveau programme de parti, qui sera discuté à cette occasion. "Nous attendons de voir la tournure des événements."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS