Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le ministre français du travail Xavier Bertrand a confirmé mercredi que le groupe automobile français PSA Peugeot Citroën était en discussion avec l'américain General Motors, numéro un mondial de la branche. Les constructeurs veulent évaluer "un partenariat stratégique".

Sans vouloir préciser s'il s'agit "d'un rapprochement ou d'une fusion", le ministre a fait valoir sur Europe 1 qu'un accord permettrait "d'avoir une taille sur un marché mondial".

PSA, à la peine, a confirmé mener des discussions pour un éventuel rapprochement avec un autre constructeur, mais sans donner de noms. Selon le site Internet Latribune.fr, "les discussions entre les deux groupes entamées il y a plusieurs mois sont entrées dans leur phase finale". Ils pourraient profiter du salon automobile de Genève, début mars, pour officialiser leur alliance.

ATS