Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La conseillère municipale bernoise, Ursula Wyss (à gauche) et Bruno Rohner, directeur commercial de PubliBike (à droite) avaient lancé fin juin les locations de vélos dans la ville fédérale.

Keystone/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Après les déprédations commises ce week-end, Publibike retire momentanément tous ses vélos de la ville de Berne. Ils seront réinstallés progressivement après avoir été rééquipés.

Au cours des dernières semaines, plusieurs centaines de bicyclettes louées par PubliBike ont été vandalisées. La filiale de CarPostal a annoncé vendredi vouloir renforcer le système de fermeture des engins.

Ce jour-là, la location de vélos semblait encore possible, car on trouvait assez de deux-roues dans les différentes stations, a indiqué Publibike dans un communiqué dimanche. Mais ce week-end, les "utilisations illégales" ont augmenté de telle manière qu'il ne restait pratiquement plus aucun engin à disposition des clients.

Berne, et également Zurich dans une moindre mesure, ont été victimes de ces incivilités. Les bicyclettes rééquipées devraient rouler à nouveau dans les rues bernoises d'ici deux semaines. Les abonnés bénéficieront d'un mois d'abonnement gratuit.

La ville de Berne et la société PubliBike avaient lancé fin juin l'opération "Velo Bern". Près de 700 vélos, dont la moitié sont électriques, étaient disponibles dans 70 stations.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS