Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président catalan Carles Puigdemont a prononcé son discours devant le parlement catalan.

KEYSTONE/AP/EMILIO MORENATTI

(sda-ats)

Le président de la Catalogne Carles Puigdemont a proclamé mardi le droit de sa région à devenir un Etat indépendant. Il a toutefois suspendu la mise en oeuvre du processus afin de permettre un dialogue avec Madrid.

"J'assume le mandat selon lequel la Catalogne doit devenir un Etat indépendant sous la forme d'une République", a-t-il dit devant le Parlement de Barcelone. "Je propose de suspendre la mise en oeuvre de cette déclaration d'indépendance pour entamer des discussions afin de parvenir à une solution négociée."

Carles Puigdemont n'a cependant pas demandé un vote explicite du Parlement en faveur de cette déclaration d'indépendance. Selon lui, le "conflit" avec l'Espagne peut être résolu de manière négociée.

"La Catalogne a gagné le droit d'être un Etat indépendant", a estimé le président de la Generalitat, en s'appuyant sur le résultat du référendum du 1er octobre. Ce scrutin a été marqué par une victoire écrasante des partisans du "oui" à l'indépendance (90%) pour un taux de participation de 43%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS