Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pyongyang annonce une "action physique" contre le THAAD américain

En Corée du Sud des manifestants ont dénoncé vendredi le déploiement du système antimissile américain THAAD. Le projet est aussi condamné par la Russie et la Chine.

KEYSTONE/AP/LEE JIN-MAN

(sda-ats)

La Corée du Nord a menacé lundi d'engager "une action physique" contre le système antimissile américain THAAD. Celui-ci doit être déployé en Corée du Sud.

"La République populaire démocratique de Corée (nom officiel de la Corée du Nord, ndlr) engagera une action physique pour contrôler entièrement le THAAD". Et cela "dès le moment où sa position en Corée du Sud aura été confirmée", a annoncé le commandement de l'artillerie des forces armées nord-coréennes, dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle KCNA.

L'armée de Corée du Nord, qui dispose pour cela "des moyens suffisants et sophistiqués de frappe offensive", prendra "les mesures les plus impitoyables et les plus puissantes contre les Etats-Unis, qui sont désireux de déclencher une guerre en déployant le THAAD", selon le communiqué.

Le texte avertit aussi la Corée du Sud que son acceptation du déploiement du THAAD sur son territoire constitue "une autodestruction misérable".

Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont annoncé vendredi que le THAAD (Terminal High Altitude Area Defence), l'un des systèmes antimissile les plus performants au monde, allait être déployé en territoire sud-coréen pour faire face aux menaces de Pyongyang. La date et le lieu précis de ce déploiement n'ont pas encore été déterminés.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.