Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Alignés en rangs bien ordonnés sur une place de Pyongyang, des centaines de milliers de Nord-Coréens ont célébré vendredi le tir réussi de la fusée. Un succès que veut renouveler le jeune dirigeant Kim Jong-Un, au centre des louanges déclamées par les hauts responsables du régime.

La foule immense, composée de civils et de militaires rassemblés sur la place Kim Il-Sung, a applaudi aux discours prononcés par de hauts responsables de l'armée, du parti et du gouvernement qui ont vanté les mérites du jeune dirigeant, arrivé au pouvoir il y a près d'un an après la mort de son père Kim Jong-Il.

Le succès du lancement de la fusée "a été possible grâce à la loyauté, au courage et à la sagesse sans limite du Grand maréchal Kim Jong-Un", a déclaré Jang Chol, président de l'Académie des sciences.

Nouveaux tirs annoncés

Conforté par ce tir, Kim Jong-Un a d'ailleurs prévenu qu'il voulait de nouveaux lancements de fusée, malgré la condamnation d'une bonne partie de la communauté internationale et des Nations unies, et la possibilité de nouvelles sanctions à l'encontre de son pays, à l'économie déjà exsangue.

Le dirigeant, qui approche de la trentaine selon la presse du Sud, a souligné le besoin de "lancer des satellites à l'avenir (...) pour développer la science, la technologie et l'économie du pays", a indiqué un communiqué de l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Débris récupéré

En Corée du Sud, le ministère de la Défense a annoncé avoir récupéré en mer Jaune une pièce importante de la fusée Unha-3, probablement un des réservoirs, qu'il va analyser avec l'aide d'experts américains pour tenter de déterminer l'expertise du Nord en matière balistique.

Le régime nord-coréen affirme avoir envoyé la fusée, chargée d'un satellite, pour une mission pacifique. Mais ses critiques y voient un essai déguisé de tir de missile, étape clé dans le programme nucléaire militaire du pays. Selon les observations de Séoul, le satellite nord-coréen tournait normalement sur son orbite jeudi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS