Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pyongyang va renouveler la direction du parti communiste

Séoul - La succession du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Il pourrait se décider à l'automne. Un congrès du parti communiste au pouvoir en Corée du Nord a été convoqué en septembre, pour la première fois depuis trente ans, afin d'élire une nouvelle direction.
"Le bureau politique du comité central du Parti des travailleurs de Corée (PTC) a décidé de réunir début septembre (...) un congrès du parti afin d'élire sa direction en fonction des nouvelles exigences du PTC", rapporte l'agence officielle nord-coréenne KCNA.
Le numéro un nord-coréen, Jong-il, 68 ans, a été victime d'une attaque en 2008 et préparerait sa succession, qui devrait être dévolue à son troisième fils Kim Jong-un, 27 ans.
"Il est fortement probable que Kim Jong-un sera nommé à un poste important au bureau politique lors de ce congrès", a déclaré Koh Yu-hwan, un spécialiste de la Corée du Nord à l'université Dongguk de Séoul.
Ce jeune homme de 25 ans est décrit comme le chouchou de son père et comme une personne intelligente et réfléchie. Fils du président Kim et de sa troisième épouse Ko Yong Hi, décédée en 2004 d'un cancer du sein, il a fréquenté une école internationale en Suisse, mais n'a jamais occupé de poste politique important.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.