Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tim Hug s'est classé 15e de la première épreuve de combiné aux Championnats du monde de Lahti, un saut au petit tremplin suivi de 10 km à ski de fond.

Il égale son meilleur résultat à un compétition majeure (Mondiaux et JO).

Les Allemands, comme attendu ou presque, ont fêté un quadruplé: le tenant du titre Jonannes Rydzek s'est imposé devant Eric Frenzel, Björn Kirchseisen et Fabian Riessle, dans cet ordre. Les spécialistes de la "Mannschaft", qui écrasent la discipline comme jamais depuis le début de l'hiver, s'apprêtent à tout rafler à Lahti. Ils visent ni plus ni moins que les quatre titres en jeu, en individuel et par équipes.

Tim Hug s'est bien défendu. Son objectif, une place dans les dix premiers, n'a pas été atteint. Mais il ne s'en est pas fallu de beaucoup. Le Soleurois de 29 ans disposera de meilleures chances au grand tremplin, la semaine prochaine. Ce vendredi, il est sorti 14e du saut (94,5 m), pour aborder les 10 km à ski de fond avec 47'' de retard sur le vainqueur au tremplin, Eric Frenzel.

Après 1 km, Hug avait rejoint le groupe de chasse derrière Frenzel et Rydzek, qui ont diminé toute la course en ski de fond après l'avance prise au saut. Le Soleurois a longtemps paru en mesure de pouvoir viser une place dans les huit premiers. Mais il a lâché quelque peu dans le dernier kilomètre, quand Riessle et Kircheisen ont fait exploser le groupe des poursuivants pour aller se disputer le bronze.

Il y a deux ans à Falun, Hug avait fini 27e du combiné au petit tremplin et 15e au grand tremplin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS