Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - L'entrée en matière de Simon Ammann cet hiver se révèle fort timide. Le St-Gallois a pris la 21e place des qualifications du concours de Coupe du monde à Lillehammer (No).
Il est apparu quelque peu déphasé pour ce qui constituait sa première journée de sauts sur la neige. "Ce n'était qu'une première journée", a rappelé l'entraîneur suisse Martin Künzle, qui refusait d'en tirer des cnséquences hâtives. Ammann avait renoncé au concours d'ouverture le week-end passé à Kuusamo (Fin) et ne s'était pas entraîné sur neige. En outre, un fort vent dans le dos, néfaste en saut, soufflait vendredi au moment où il s'est élancé, rendant les comparaisons difficiles. "Mais il est clair que certains athlètes sont actuellement en meilleure forme que Simon", a reconnu Künzle.
Le quadruple champion olympique n'a pas dépassé 90,5 m, assez loin du Norvégien Vegard-Haukoe Sklett qui a dominé ces qualifications avec 101 m. Les meilleurs Autrichiens n'ont pas eu à disputer les qualifications mais Gregor Schlierenzauer a brillé avec un saut d'entraînement à 102,5 m. Le Grison Marco Grigoli s'en est bien sorti avec la 29e place (86,5 m). Ce n'est que la sixième fois qu'il franchit les qualifications d'un concours. Le Lucernois Gregor Deschwanden est lui éliminé (53e avec 83,5 m).
Les deux concours du week-end se disputent au petit tremplin, samedi à 17h00 et dimanche à 14h45.

ATS