Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Raúl Castro a promis de quitter la présidence cubaine le 24 février 2018 (archives).

KEYSTONE/EPA EFE POOL/ALEJANDRO ERNESTO

(sda-ats)

Au lendemain de son 85e anniversaire, le président cubain Raúl Castro a estimé samedi que les Castro étaient "robustes" et avaient "la vie longue". Il a ajouté qu'il pourrait assumer encore plusieurs quinquennats mais qu'il quittera comme promis la présidence en 2018.

"Les Castro sont robustes et ont une bonne longévité. Les 85 ans que j'ai fêtés vendredi le prouvent et je pourrais assumer encore plusieurs quinquennats", a dit Raul Castro dans son discours d'ouverture du sommet des pays des Caraïbes, samedi à La Havane.

"Mais comme je l'ai déjà dit à différentes occasions(...), je quitterai la présidence le 24 février 2018", a-t-il souligné.

Premier secrétaire

Lors du congrès du parti communiste qui s'est tenu en avril, Raúl Castro et José Ramon Machado Ventura ont été réélus à de nouveaux mandats de cinq ans en tant que, respectivement, premier secrétaire et deuxième secrétaire du parti.

Cela signifie que Raúl Castro demeurera à la tête de la formation après son départ de la présidence en février 2018, à moins qu'il ne choisisse alors de quitter aussi ses fonctions au sommet du PC.

Raúl Castro a officiellement succédé à la tête du pays à son frère Fidel en 2008. Ce dernier, qui dit avoir échappé à plus de 600 tentatives d'assassinat depuis son arrivée au pouvoir en 1959, aura 90 ans cette année.

ATS