Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les nouveaux bateaux de patrouille de l'armée suisse seront construits en Finlande et à Lucerne.

Shiptec AG

(sda-ats)

L'armée suisse passe commande de quatorze bateaux de patrouille auprès d'une entreprise finlandaise. La firme lucernoise Shiptec en construira une partie. Il en coûtera 27 millions de francs au Département fédéral de la défense (DDPS).

Le marché a été décroché par l'entreprise Marine Alutech Oy Ab, en Finlande. Shiptec en est déjà souvent le partenaire dans le domaine des bateaux en aluminium, indique vendredi à l'ats Pius Barnet, directeur du marketing et de la vente dans l'entreprise lucernoise.

Livrés entre 2018 et 2020

Les bateaux seront livrés par étapes entre le printemps 2018 et l'année 2020. Huit navires seront construits en grande partie en Suisse, les six autres y seront uniquement équipés.

L'ensemble du programme d'armement naval du DDPS coûte 40 millions de francs. Environ deux tiers de ce montant seront donc dépensés pour les quatorze nouveaux patrouilleurs. Une part substantielle ira à Shiptec, précise Pius Barnet.

Navires testés

L'attribution du marché au partenaire finlandais était nécessaire, car la société d'acquisition d'armes de la Confédération, Armasuisse, voulait pouvoir tester des bateaux avant d'en acheter. Or, le patrouilleur finlandais existe déjà en différentes versions, souligne M. Barnet.

Shiptec est le plus grand fournisseur de technique navale en Suisse Il s'agit s'une filiale de la Société de navigation du lac des Quatre-Cantons (SGV). Son chiffre d'affaires a atteint 18,4 millions de francs en 2016.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS