Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Quatre ans de plus pour Barack Obama et déjà des défis à relever

Le président américain Barack Obama a été réélu mardi soir pour un second mandat de quatre ans. Dans un pays divisé après une longue et âpre campagne électorale, il a rappelé aux élus démocrates et républicains du Congrès américain sa volonté de travailler ensemble pour limiter les déficits et réduire les impôts.

Barack Obama a obtenu 303 grands électeurs - il lui en fallait 270 pour gagner - contre 206 à son adversaire républicain Mitt Romney, la Floride restant toujours indécise mercredi matin. Au niveau national, il a emporté environ 50,2% des voix contre 48,3% à son adversaire républicain.

Jamais, depuis les années 1930, un président des Etats-Unis n'avait été réélu avec un taux de chômage supérieur à 7,2%. Un seul démocrate, Bill Clinton, a enchaîné deux mandats pleins à la tête du pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L'Ohio et l'Iowa mettent fin au suspense

L'incertitude a longtemps été de mise dans cette nuit électorale tendue. La course aux grands électeurs a basculé lorsque les réseaux télévisés américains ont annoncé que l'Iowa et l'Ohio avaient voté majoritairement pour le démocrate. Cette nouvelle a été accueillie par des cris de joie à Chicago comme sur Times Square à New York.

L'annonce du résultat de l'Ohio a immédiatement éclipsé les opérations de comptage qui continuaient à se dérouler en Floride, où les résultats sont si serrés qu'aucune chaîne n'a pris le risque de désigner un vainqueur. Le comptage a d'ailleurs été interrompu au milieu de la nuit et doit reprendre mercredi, selon les médias.

Etats-clés

Mais, contrairement à l'an 2000, le "Sunshine State" n'aura cette fois pas d'incidence sur l'issue de la présidentielle. Car M. Obama l'a aussi emporté dans le Colorado, le New Hampshire, le Nevada, la Virginie et le Wisconsin, soit la plupart des autres Etats-clés. Mitt Romney n'a remporté qu'un seul "Swing State": la Caroline du Nord.

Au final, Barack Obama l'emporte avec une avance minime en terme de voix: 1,5 million de voix en plus sur quelque 110 millions de suffrages exprimés. En 2008, M. Obama avait devancé John McCain de 9,5 millions de voix.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.