Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Quatre clubs en tête du classement

Genève-Servette ont signé un huitième succès de rang en dominant Fribourg Gottéron 4-2. Sans Danielsson, Lausanne s'est incliné contre Berne 1-0 et Bienne a été battu 2-1 par Ambri-Piotta.

Genève-Servette a un sens du réalisme qui confine à l'excellence. C'est le propre des équipes qui vivent bien. Et ce Genève-Servette vit plutôt bien puisque les voilà victorieux de leurs huit derniers matches. Et même si les Fribourgeois avaient de bons arguments, ces derniers n'ont pas eu d'effets sur des Aigles en confiance. Finalement, seul Julien Sprunger a pu percer la cuirasse de Robert Mayer. Un tir laser pour égaliser à la 26e et une présence dans le slot à la 41e sur une double supériorité numérique ont permis au capitaine fribourgeois de maintenir le navire à flot. mais Fribourg a bénéficié d'une double supériorité numérique pour une punition majeure à l'encontre de Pedretti et d'une pénalité mineure à Slater à la 26e alors qu'il y avait 1-1 au tableau d'affichage. Deux pleines minutes à 5 contre 3 que les Dragons n'ont pas su exploiter. Pire, ils ont concédé le 1-2 sur une erreur de Maret qui a offert un penalty à D'Agostini à 5 contre 4. L'attaquant canadien n'a pas tremblé lors de son face à face avec Conz. C'est d'ailleurs la légion étrangère grenat qui a fait la différence. Slater, D'Agostini et Lombardi ont noirci la feuille des compteurs. Servette passe à 40 points si bien que le club de Chris McSorley n'est plus qu'à trois longueurs de son adversaire du soir, mais avec un match de moins.

Comment faire pour gagner lorsque vous vous appelez Lausanne, que vous ne marquez pas beaucoup de buts, et que votre meilleur compteur soigne une commotion cérébrale? Eh bien vous ne pouvez pas. Sans leur top scorer, les Vaudois ont semblé incapables de se montrer véritablement dangereux. Sans offrir une performance exceptionnelle, les Bernois ont tout de même récolté les trois points sur un but opportuniste de Sean Bergneheim. A la 55e, le Finlandais a utilisé sa vitesse pour contourner la cage de Huet et pour rabattre le puck dans les filets lausannois. Le LHC essuie ainsi une troisième défaite de rang. Ils auront les quarts de finale de la Coupe de Suisse mardi à Rapperswil pour tenter de revenir dans un trend positif. Car à l'heure actuelle, les Lions sont sous la barre à la 9e place.

Dans une rencontre capitale en vue des play-off, Ambri-Piotta a battu Bienne 2-1. Deux buts d'Adam Hall ont permis aux Léventins de l'emporter. Ils passent à 30 points, soit six de plus que les Biennois, désormais solidement ancrés à la 11e place.

Alors que Zoug venait de rejoindre Fribourg et Zurich en tête du classement, les joueurs de Harold Kreis sont lourdement retombés sur terre à cause de Lugano. Les Tessinois, coachés par l'ancien mentor de l'EVZ Doug Shedden, ont parfaitement négocié le tiers médian de la partie pour s'imposer 4-3. Quant à Davos, sa victoire 3-1 contre Kloten lui permet de passer également à 43 points. Du coup quatre clubs trônent au sommet du championnat de Suisse. La preuve, si besoin est, que cette saison de LNA est plus ouverte que jamais.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.