Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Quatre grands cachalots morts échoués sur une plage indonésienne

"Deux cachalots étaient malades. Nous supposons que les meneurs étaient malades et que les autres ont automatiquement suivi", a déclaré le responsable de d'agence de protection de la nature à Aceh.

KEYSTONE/EPA/HOTLI SIMANJUNTAK

(sda-ats)

Quatre grands cachalots sur neuf qui s'étaient échoués sur une plage de l'île indonésienne de Sumatra sont morts mardi, a indiqué un responsable local. Ils ont succombé au lendemain d'une tentative pour les remettre à flot.

Des secouristes avaient réussi lundi à remettre à flot cinq cétacés échoués sur la plage d'Ujong Krueng, dans la province d'Aceh (nord-ouest), sous le regard de centaines de curieux qui s'étaient précipités pour assister à ce spectacle rare et prendre des photos.

Mais les quatre autres grands cachalots ont péri mardi, a déclaré le responsable de l'agence de protection de la nature à Aceh, Aji Prabowo.

Manque d'expérience

"Nous avons eu des problèmes pour les évacuer en raison du manque d'expérience et d'équipements. Mais c'est une bonne leçon pour nous car Aceh est un point de passage pour les mammifères marins, donc à l'avenir, nous devrions être prêts à faire face à des situations comme celle-ci", a-t-il expliqué.

Une autopsie sera pratiquée pour établir les causes exactes de la mort, a aussi observé M. Prabowo.

Deux malades

"D'ordinaire, les cachalots évitent la haute mer quand ils sont malades. Deux d'entre eux étaient malades. Nous supposons que les meneurs étaient malades et que les autres ont automatiquement suivi", a-t-il encore dit.

C'est la deuxième fois au cours des dernières années que des cachalots sont découverts échoués au large de Sumatra. Un cétacé avait été retrouvé mort sur une plage de Banda Aceh en 2016.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.