Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre loups ont été abattus dans les Alpes françaises ce week-end - deux en Savoie et deux dans les Alpes-Maritimes -, ont annoncé les autorités locales. Ces tirs portent à douze le nombre total de ces prédateurs tués en France depuis début juillet.

"Ces opérations sont intervenues à l'occasion d'opérations de chasse, conformément aux arrêtés préfectoraux ordonnant les tirs de prélèvement renforcé sur les secteurs concernés", a précisé la préfecture des Alpes-Maritimes. En Savoie aussi, un arrêté préfectoral pris le 10 septembre a autorisé l'abattage de six prédateurs pendant six mois.

Cette décision faisait suite à la séquestration par des éleveurs des deux principaux dirigeants du parc national de la Vanoise, un parc naturel de la région. Elle est contestée en justice par plusieurs associations de défense de l'environnement, qui la jugent illégale. Une décision sur leur recours est attendue d'ici la fin de la semaine.

Depuis la réapparition du loup dans les Alpes au début des années 90, leur nombre augmente régulièrement, exaspérant les éleveurs. Selon l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, il y aurait quelque 280 loups en France. Le loup est une espèce protégée par la convention de Berne sur la protection de la flore et la faune sauvages.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS