Navigation

Quatre milliards de francs pour l'ex-femme d'un milliardaire russe

Ce contenu a été publié le 19 mai 2014 - 15:35
(Keystone-ATS)

Elena Rybolovlev a obtenu plus de quatre milliards de francs lors de son divorce du milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, patron du club de football AS Monaco. Le divorce a été prononcé mardi dernier à Genève, rapporte lundi le quotidien "Le Temps".

Le Tribunal de première instance de Genève a accordé la moitié de la fortune de l'oligarque à son épouse qui réside à Genève, indique le journal. Interrogé, un porte parole du Tribunal a indiqué que ce genre de décision n'est communiqué qu'aux parties.

La cour a accordé à Elena la somme de 4'020'555'987,20 francs. Elle a également reçu l'autorité parentale sur leur fille cadette âgée de 13 ans.

Fortune dans la potasse

Marié pendant 23 ans, le couple se déchirait depuis 2008 sur les conditions de leur divorce. Elena réclamait plusieurs milliards de dollars au patron de l'AS Monaco, dont la fortune est estimée à neuf milliards de dollars.

M. Rybolovlev a fait fortune dans la potasse, en vendant Uralkali, l'un des plus grands fabricants de potassium au monde. Il a acquis le club de Monaco en décembre 2011 et il vit dans la Principauté.

Il a aussi acheté l'île grecque de Skorpios, qui a appartenu à la famille Onassis, la villa à Miami de Donald Trump, le milliardaire américain, et celle de l'acteur Will Smith à Hawaii. Il possède encore un domaine à Saint Tropez, dans le sud de la France.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.