Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une explosion de gaz à provoqué l'effondrement d'un immeuble lundi à Astrakhan, dans le sud de la Russie. Un nouveau bilan du ministère russe des Situations d'urgence fait état mardi de quatre morts et six disparus.

Dans la nuit, les autorités régionales avaient déjà annoncé que deux corps, celui d'une femme et d'un homme, avaient été retrouvés sous les décombres. Le nombre de blessés s'élève à 12, dont sept hospitalisés, a précisé un communiqué du ministère.

Selon des informations préliminaires, une explosion de gaz a provoqué l'effondrement de tout un pan d'un immeuble de neuf étages, détruisant une vingtaine d'appartements.

Enquête ouverte

Des secouristes ont été déployés sur place ainsi que des psychologues. Lundi soir, le ministre russe des Situations d'urgence Sergueï Choïgou est arrivé à Astrakhan afin de diriger lui-même les opérations de sauvetage.

Une enquête a par ailleurs été ouverte pour élucider les circonstances du sinistre. Une des pistes envisagées est une explosion provoquée par un des habitants de l'immeuble, qui voulait se suicider.

ATS