Toute l'actu en bref

L'application permet de prélever directement de l'argent sur son compte bancaire (archives).

KEYSTONE/PHOTOPRESS/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

Après UBS et la Banque cantonale de Zurich (BCZ), quatre autres établissements financiers ont choisi l'application Twint comme solution de paiement mobile. Parmi elles, figurent Credit Suisse et Raiffeisen.

PostFinance et la Banque cantonale vaudoise (BCV) complètent le tableau. L'application est d'ores et déjà disponible pour ces clients, explique mardi Twint dans un communiqué. Gratuit, le service est, quant à lui, opérationnel depuis avril pour la clientèle d'UBS et de la Banque cantonale de Zurich.

Le dispositif permet de prélever directement de l'argent sur son compte bancaire, ce qui évite de devoir charger des crédits. Mais l'utilisateur peut également enregistrer une carte de crédit sur l'application.

Par ailleurs, l'application Twint Prepaid reste disponible. Avec cette solution, les crédits sont chargés via le compte bancaire (32 banques régionales et cantonales participantes) ou via un code de crédit.

Plus de points de vente

Dès cet été, quelque 25'000 terminaux supplémentaires permettront de payer ses achats via Twint. Actuellement, il est possible de s'acquitter de ses emplettes auprès de plus de 25'000 points de vente, que ce soit en ligne, dans les magasins ou aux distributeurs automatiques. L'application revendique 550'000 téléchargements.

Twint est propriété de la Banque cantonale vaudoise, de la Banque cantonale de Zurich, du Credit Suisse, de PostFinance, de Raiffeisen et d'UBS. Sans oublier le fournisseur de services financiers SIX. La société est issue de la fusion, en 2016, de Twint et Paymit. Elle entend concurrencer ApplePay, le service proposé par Apple.

ATS

 Toute l'actu en bref