Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre projets, dont deux romands, ont été retenus par le jury pour l'obtention de l'agroPrix 2015. Le lauréat, qui succédera à un projet de champignons 100% suisses, sera connu le 5 novembre, a indiqué vendredi l'Union suisse des paysans (USP).

Les deux Romands sont le producteur genevois de lentilles Christophe Courtois, qui a remis au goût du jour cette culture à haute valeur ajoutée, et l'éleveur de poulets bio fribourgeois Laurent Godel.

La famille Courtois a fait réapparaître la lentille sur nos étals dans les années 90. Trois variétés de lentilles, à raison de 15 tonnes par année, sont produites à Versoix (GE). Christophe Courtois sème, récolte, trie, ensache les lentilles qu'il commercialise via le magasin attenant à l'exploitation et grâce au réseau d'un grand distributeur.

L'éleveur de poulets bio Laurent Godel a conçu des poulaillers autonomes en énergie, flanqués de panneaux photovoltaïques. Il a imaginé des maisonnettes fixes pour 500 poulets, entourées de parcours tournants.

Deux autres projets sont en lice: une exploitation agricole transformée en centre d'apprentissage pour les enfants dans le canton de Soleure et des excursions dans un char à fondue dans le canton de St-Gall.

L'agroPrix encourage et récompense les projets agricoles innovants avec un prix de 20'000 francs. Il sera décerné le 5 novembre à Berne par une compagnie d'assurances sous le patronage de l'Union suisse des paysans.

ATS