Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre radars fixes ont été installés sur les viaducs de Chillon sur l'autoroute A9 entre Montreux et Villeneuve. Ils permettront de garantir la sécurité des ouvriers sur les chantiers, ainsi que la sécurité du trafic pendant les trois ans de travaux. Le début des contrôles est prévu d'ici quelques jours.

Les travaux ont débuté sur les viaducs de Chillon. Comme annoncé, la police cantonale en collaboration avec l'Office fédéral des routes (OFROU), a installé quatre radars, a-t-elle rappelé mercredi. Fixés sur la glissière de sécurité (Vario Guard), ces dispositifs seront déplacés en fonction de l'avancement des travaux sur les deux chaussées.

Des panneaux avertiront les automobilistes des contrôles de vitesse sur ces tronçons où la vitesse est limitée à 80 km/h. Ils indiqueront également le nombre de retraits de permis.

Trois ans de travaux

La police rappelle également que ces mesures visent avant tout à assurer la sécurité des ouvriers à l'oeuvre sur ces délicats chantiers. Respecter les limitations de vitesse permet par ailleurs de fluidifier le trafic et de réduire le nombre de bouchons et d'accidents.

Les travaux et contrôles de vitesse sur les viaducs de Chillon dureront trois ans. Sur ces différents chantiers, le trafic est maintenu, dans chaque direction, sur deux voies à gabarits réduits.

ATS